[]
logo_ecole

logoHérétiques et suspects en islam

Accueil > Médias > Hérétiques et suspects en islam

Une étude historique d’Olivier Hanne.

Le Coran et, plus généralement, l’islam des origines, dévoilent une multitude de références sémantiques, théoriques ou historiques à des individus, et plus souvent encore à des groupes, considérés comme suspects, c’est-à-dire mal pensants ou mal croyants, devant être placés sous surveillance avant de les considérer explicitement comme dangereux et déviants, qu’ils soient chīʿites, kharijites ou membres d’une autre secte musulmane. En réalité, les variations d’interprétation du Coran, notamment à travers les hadith ou l’exégèse (le tafsir), étaient telles qu’elles permettaient une grande souplesse de stigmatisation à la fois religieuse, politique, ethnique et sociale.

Source : Geoculture

logo

Contacts

  • information [@] orbis-geopolitique.fr
  • Page facebook Orbis
  • Compte Twitter Orbis
  • Compte Linkedin Orbis
  • chaine Orbis Youtube

Dans les Médias

  • 17
    novembre
    2019

    LCI : Analyse sur le Moyen-Orient

    Tigrane Yégavian était l’invité de LCI pour analyser la situation au Moyen-Orient, et notamment celle des minorités. A voir (...)

    Publié dans : LCI Lire

  • 12
    novembre
    2019

    La guerre en ville : l’ultime champ de bataille

    Emission avec le colonel Pierre Santoni sur la guerre en ville comme ultime champ de bataille. Emission réalisée en partenariat avec la revue de (...)

    Publié dans : Partenariat Conflits Lire

  • 22
    octobre
    2019

    EY Consulting : les salariés ne sont pas formés à la cybersécurité

    La 21e enquête d’EY Consulting sur la cybersécurité montre que de plus en plus d’entreprises, petites ou grandes, sont confrontées à des attaques. Or, (...)

    Publié dans : EY Consulting Lire