[]
logo_ecole

logoDécouvrir l’école

Accueil > Découvrir l’école

  • Pourquoi Orbis ?

    Orbis forme des étudiants aux métiers de la géopolitique, une discipline qui offre de nombreux débouchés, tant dans le secteur public que dans les entreprises privées.

    La formation repose sur des cours fondamentaux, destinés à former des esprits solides sur le long terme, et des cours pratiques, qui ont pour objectif de favoriser l’employabilité et l’embauche immédiate des étudiants.

    Les professeurs sont des universitaires reconnus et spécialistes de leur domaine, ainsi que de nombreux cadres d’entreprise et de la haute administration, qui apportent leur expertise et leur expérience.

    Orbis a conclu des partenariats avec des universités et des écoles étrangères (Europe, États-Unis, Russie), pour favoriser les échanges de ses étudiants, ainsi qu’avec des entreprises pour permettre l’insertion professionnelle.

    Notre ambition

    Former des étudiants capables de comprendre la complexité du monde et de s’y adapter. Former des esprits et des intelligences dotés également de savoir-être. Aider nos étudiants à s’insérer dans le monde professionnel, en créant leur entreprise, en passant des concours, en intégrant des groupes renommés.

    Qu’est-ce que la géopolitique

    La géopolitique étudie les rapports de force dans l’espace. Elle permet de comprendre les différences culturelles et de décrypter les évolutions du monde. Elle offre les clefs de lecture indispensable pour comprendre les enjeux actuels et anticiper ceux du futur.

    L’intelligence économique est l’assurance vie des entreprises. De plus en plus celles-ci sont confrontées aux jeux de puissance et aux déstabilisations de prétendus alliés et amis. Cette discipline permet de concevoir l’environnement stratégique des entreprises et de fournir les outils nécessaires pour affronter un monde instable.

    Combiner ces deux disciplines, c’est se doter d’une solide structure intellectuelle pour travailler aussi bien dans le monde des idées que dans celui de l’action.

    Pourquoi choisir une école ?

    Aujourd’hui, l’emploi des jeunes diplômés n’est pas un problème. 80% des bac+5 ont un emploi un an après la fin de leurs études, et 90% au bout de deux ans, quelque soit les études réalisées. La médiane des salaires est de 35K€.

    Pour les jeunes diplômés, le défi n’est pas d’avoir un emploi en sortant de leur école, mais d’en avoir un dix ou quinze ans après leur sortie d’école. D’après une étude Dell de mars 2018, 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui. Le pourcentage est peut-être erroné, mais l’idée est juste : la plupart des métiers de demain n’existent pas encore. Et beaucoup des métiers d’aujourd’hui n’existaient pas il y a vingt ans.

    Une école doit donc former pour le court terme : fournir une expérience et un emploi à la sortie, mais surtout sur le long terme.

    Par les cours fondamentaux dispensés, Orbis dote ses étudiants d’une solide structure intellectuelle. La recherche permanente, avec des mémoires universitaires, des articles réguliers à rédiger, des fiches de lecture à composer, développent l’intelligence, la capacité de synthèse, d’analyse et d’adaptation. Ces cours fondamentaux permettent aux diplômés d’Orbis de s’adapter aux évolutions du monde, à l’émergence de l’intelligence artificielle, et aux inconnus de demain.

    Là est le principal et le plus important apport d’Orbis. Former pour la vie. Former également à l’éthique des affaires, à la responsabilité et à la conduite des hommes. Orbis propose une formation globale et intégrale de la personne.

    Des esprits pleins, structurés, ouvert à la vie et au monde.

  • La formation

    Organisation des cours

    La formation est organisée autour de cours fondamentaux et de cours opérationnels.

    Les cours fondamentaux

    Ils apportent la réflexion, la culture générale, les outils intellectuels, la profondeur d’analyse qui permettent de structurer l’esprit. Ils doivent apporter une formation pour la vie, qui permettra aux étudiants d’affronter les défis des changements économiques et technologiques des trente prochaines années.

    Disciplines enseignées : droit, économie, histoire, géopolitique des différents continents, stratégie, politique de défense, etc.

    Les cours opérationnels

    Ils doivent assurer l’employabilité des étudiants à la sortie de l’école. Ils sont organisés en partenariat avec nos entreprises partenaires. Il s’agit de fournir une formation pratique, qui permettra aux étudiants d’être immédiatement employable.

    Disciplines enseignées : cartographie et recherche d’informations, intelligence économique, audiovisuel, communication d’influence, etc.

    Le corps professoral d’Orbis est choisi pour ses qualités techniques, pédagogiques et universitaires. Les professeurs sont tous des spécialistes dans leur domaine. Ils interviennent régulièrement dans la vie académique et médiatique.

    Le suivi des étudiants

    Orbis accorde une attention toute particulière au suivi de ses étudiants durant la scolarité et pour l’insertion professionnelle. Pour cela, plusieurs aides sont développées.

    Le préceptorat, pour être conseillé et aidé tout au long de son parcours d’étudiant. Chaque étudiant dispose d’un professeur de référence, qu’il voit régulièrement, avec qui il peut échanger sur son orientation et ses études ;

    Un directeur de recherche pour la réalisation du mémoire universitaire.

    Orbis a conclu un partenariat avec un cabinet de conseil RH qui intervient auprès des étudiants pour les aider dans leur entrée dans le monde du travail.

    L’exigence académique

    Orbis veille à former des étudiants qui savent travailler, réfléchir et s’adapter aux situations.

    Un mémoire de recherche universitaire à rédiger chaque année.
    Des articles réguliers à produire, des lectures à soumettre.

    Travail de l’oral avec l’organisation de joutes et de débats, de cours d’art oratoire, de formation à l’intervention dans le monde audiovisuel.

    Langues étrangères à étudier via des organismes partenaires.

    Stage ou travail de fin d’année.

    La géopolitique en pratique

    Une formation complète associe aux cours et aux lectures des études pratiques qui permettent de développer des compétences complémentaires nécessaires à la vie professionnelle.

    Études régionales. Les M1 doivent réaliser en groupe l’étude d’une région (département ou province historique) afin d’en comprendre l’organisation géographique, le développement, la structuration géopolitique. Cette étude est réalisée à partir de recherches préliminaires et d’une étude de terrain. Elle doit permettre la rencontre d’acteurs locaux et la réalisation d’émissions de radio et des vidéos.

    Compétions sportives. Parce que le sport apporte beaucoup quant à l’esprit d’équipe et au développement du caractère, Orbis soutient la participation à deux compétitions sportives estudiantines : le 4L Trophy et la course-croisière EDHEC. Ces compétitions permettent de développer la recherche de fonds, la communication et le travail en équipe.

    Débouchés professionnels

    Dans le privé comme dans le public.

    Dans des entreprises internationales. Pour y exercer les métiers du conseil et de l’analyse , pratiquer la veille stratégique et l’intelligence économique, faire de la communication ou travailler dans le commerce international.

    Dans le monde de la recherche et de l’enseignement. Comme professeur, journaliste spécialisé, ou chercheur.

    Dans le service public. Pour se préparer concrètement à l’exercice de fonctions exigeantes dans la diplomatie, les armées, ou bien s’engager en politique.

    Dans des organisations internationales. ONG et associations humanitaires.

    La recherche

    La recherche est un élément indispensable pour une école supérieure. Il faut fournir des enseignements qui tiennent compte des découvertes récentes et des actualités, tout en sachant s’inscrire dans le temps long.

    Grâce à son partenariat avec les éditions du Grenadier, éditeur majeur dans le domaine de la géopolitique, Orbis dispose d’une revue universitaire bisannuelle qui publie des textes de chercheurs français et internationaux.
    Les professeurs d’Orbis publient régulièrement et sont présents dans les grands médias français et étrangers. Aller sans cesse de l’universitaire vers le particulier est essentiel pour diffuser les idées et pour ancrer la recherche dans les besoins quotidiens.

    Diplôme

    En France, l’État a le monopole de la collation des grades, c’est-à-dire que lui seul peut délivrer les grades de licence, master et doctorat.

    Le mastère Orbis de géopolitique et d’intelligence économique délivre un diplôme de l’école.

    S’ils le souhaitent, les étudiants peuvent s’inscrire en parallèle en master dans une université d’Ile-de-France pour pouvoir valider leur grade universitaire. Le volume horaire des cours dispensés permet de suivre ces deux formations. La situation des étudiants du master est similaire à cet égard à celle des élèves des écoles normales supérieures qui, eux aussi, suivent des cours dans leur école tout en devant aller à l’extérieur passer leurs grades universitaires.

  • Les cours

    Présentation

    Le Mastère d’Orbis est une formation sélective. Il est organisé autour de cours fondamentaux et de cours pratiques. Orbis propose avec cette formation un cursus pluridisciplinaire unique en France.
    Une partie des enseignements est donnée en anglais.

    Pré-requis

    Cette formation est proposée à des étudiants ayant déjà été diplômé d’au moins une licence. La diversité des profils est recherché à Orbis : étudiants de classes préparatoires, licences sélectives, jeunes professionnels en réorientation, étudiants de lettres, sciences, médecine, sciences humaines...

    La formation nécessite une certaine quantité de travail exigeant une grande autonomie des étudiants. Des qualités de rigueur, de synthèse et de rédaction sont spécialement attendues.

    Admission

    Les modalités d’admission suivent les règles de la sélection. Orbis recrute des personnes, non des dossiers. La sélection est donc attentive tant aux qualités intellectuelles qu’humaines des candidats.

    La sélection en plusieurs étapes :

    1/ Présélection. Examen du dossier et de la lettre de motivation. Si cela se révèle positif, le candidat est convoqué pour passer l’oral d’admission.

    2/ Épreuve orale d’admission. D’une durée de 45 minutes à une heure, l’oral d’admission vise à vérifier l’adéquation entre la motivation de l’étudiant, son projet professionnel et ses aptitudes à suivre les enseignements donnés à Orbis.
    Celui-ci comporte des échanges sur le parcours universitaire et professionnel de l’étudiant, son projet et sa motivation, sa connaissance de la géopolitique, sa capacité de travail.

    L’oral d’admission se tient à Paris, en semaine ou le samedi.

    3/ Proclamation des admis. Dix jours au plus tard après l’oral, le candidat est informé de son admission éventuelle.

    Le candidat doit présenter un projet de mémoire de recherche (5 000 signes max.), indiquer avec quel professeur il souhaiterait le réaliser, et comment celui-ci s’inscrit dans sa formation et son parcours professionnel. Cela ne préjuge pas du mémoire qui sera effectivement réalisé durant les années d’étude.

    Télécharger le dossier d’inscription.

    Formation

    La formation dispensée à Orbis se déroule sur un an pendant la période universitaire : de début septembre à mi-avril.

    Le détail des cours est disponible en suivant ce lien.

    Globalement, la semaine de cours d’un étudiant dans ce cursus s’étale sur deux jours avec un total de 13 heures de cours par semaines, sans compter le travail personnel à fournir.

    La notation se fait par semestre, avec des partiels écrits ou oraux. Par ailleurs, il est attendu en fin d’année un mémoire d’une centaine de pages. De plus, un article et une recension d’ouvrage sera demandé par quinzaine aux étudiants.

    Il est fortement recommandé que les étudiants suivent des cours de langues étrangères dans les centres culturels ou à l’INALCO.

    Stage

    Compte tenu de la grande étendue des vacances d’été, les étudiants sont invités à faire des stages lors de cette période — l’école proposant des conventions de stages hors période universitaire.

    Partenariats internationaux

    Orbis a conclu des partenariats et des échanges avec des universités et des instituts étrangers :

    Etats-Unis

    Yale. Elm Institute. Cours proposés durant l’été. Permet d’étudier sur le campus de Yale, membre de la Ivy League.

    Acton Institute. Grands Rapids. Michigan. Cours de sciences politiques et d’économie.

    Russie

    Université linguistique d’Etat de Moscou. Permet d’étudier le russe ainsi que de participer aux cours de sciences politiques et de relations internationales.

    Jérusalem

    Polis. Institut de langues et d’humanités. Pour les étudiants désireux d’apprendre l’arabe en immersion complète. Polis est un institut de langues anciennes et sémitiques qui a développé une pédagogie active d’apprentissage des langues.

  • L’équipe d’Orbis

    Jean-Baptiste Noé
    Directeur
    Docteur en histoire. Rédacteur à Conflits et à l’Opinion. Auteur de plusieurs ouvrages de géopolitique.
    conseil [@] orbis-geopolitique.fr

    Paul Savouré
    Directeur opérationnel
    Rédacteur en chef site et revue (Enée)
    paul.savoure [@] orbis-geopolitique.fr

    Marie-Charlotte du Bourblanc
    Chargée des Affaires publiques
    mariecharlotte.dubourblanc [@] orbis-geopolitique.fr

  • Débouchés / métiers

    De nombreux débouchés

    La formation dispensée à Orbis forme à de très nombreux métiers :

    Dans des entreprises internationales et le conseil.

    Pour y exercer les métiers du conseil et de l’analyse , pratiquer la veille stratégique et l’intelligence économique, faire de la communication ou travailler dans le commerce international.

    Dans le journalisme, la recherche et l’enseignement.

    Comme professeur, journaliste spécialisé, ou chercheur. Orbis a de nombreux liens avec des écoles doctorales en France et en Europe. Nous avons également conclu un partenariat avec une école de journalisme pour apporter une formation technique et des postes en rédaction à nos étudiants.

    Dans le service public.

    Pour se préparer concrètement à l’exercice de fonctions exigeantes dans la diplomatie, les armées, ou bien s’engager en politique.

    Dans les collectivités locales.

    La géopolitique, c’est aussi le local : mairies, départements, régions. Nous avons créé une spécialisation "collectivités locales" pour permettre à nos étudiants de travailler comme attaché parlementaire, directeur de cabinet ou conseiller de la présidence. Fort d’un réseau d’élus locaux et de collaborateurs d’élus, nous assurons une formation spécifique à ces métiers, ainsi qu’un réseau pour faciliter les embauches.

    Dans les métiers du luxe.

    Grâce à notre chaire de recherche "Art & Géopolitique" nous sommes en relation avec de nombreux acteurs du luxe : joaillerie, horlogerie, métiers d’art, tailleur, vin et spiritueux. Ces métiers ont besoin de personnes formées à la méthode géopolitique qui seront capable de les aider à surmonter les transformations de leur secteur.

    Dans des organisations internationales.

    ONG et associations humanitaires. Il y a de nombreux postes à pourvoir dans ce secteur, avec des métiers très divers et passionnant. Là-aussi, Orbis dispose de nombreux relais chez les ONG et les associations afin de permettre à nos étudiants de trouver stage et emploi.

    En lien avec nos activités de conseil.

    Orbis, c’est une école de géopolitique, mais c’est aussi un cabinet de conseil en géopolitique. Nos clients sont les futurs employeurs de nos étudiants. Il y a donc une synergie complète entre ces deux activités assurées par Orbis Géopolitique.

    Nos étudiants peuvent être introduits aux métiers de la géopolitique comme consultant junior par l’intermédiaire de notre cabinet de conseil, qui leur sert ainsi d’école d’application.

    L’employabilité et l’insertion professionnelle est une réalité omniprésente à Orbis.

    Pourquoi choisir une école ?

    Aujourd’hui, l’emploi des jeunes diplômés n’est pas un problème. 80% des bac+5 ont un emploi un an après la fin de leurs études, et 90% au bout de deux ans, quelque soit les études réalisées. La médiane des salaires est de 35K€.

    Pour les jeunes diplômés, le défi n’est pas d’avoir un emploi en sortant de leur école, mais d’en avoir un dix ou quinze ans après leur sortie d’école. D’après une étude Dell de mars 2018, 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui. Le pourcentage est peut-être erroné, mais l’idée est juste : la plupart des métiers de demain n’existent pas encore. Et beaucoup des métiers d’aujourd’hui n’existaient pas il y a vingt ans.

    Une école doit donc former pour le cours terme : fournir une expérience et un emploi à la sortie, mais surtout sur le long terme.

    Par les cours fondamentaux dispensés, Orbis dote ses étudiants d’une solide structure intellectuelle. La recherche permanente, avec des mémoires universitaires, des articles réguliers à rédiger, des fiches de lecture à composer, développent l’intelligence, la capacité de synthèse, d’analyse et d’adaptation. Ces cours fondamentaux permettent aux diplômés d’Orbis de s’adapter aux évolutions du monde, à l’émergence de l’intelligence artificielle, et aux inconnus de demain.

    Là est le principal et le plus important apport d’Orbis. Former pour la vie. Former également à l’éthique des affaires, à la responsabilité et à la conduite des hommes. Orbis propose une formation globale et intégrale de la personne.

    Des esprits pleins, structurés, ouvert à la vie et au monde.

logo

Contacts

  • information [@] orbis-geopolitique.fr
  • Page facebook Orbis
  • Compte Twitter Orbis
  • Compte Linkedin Orbis
  • chaine Orbis Youtube

Dans les Medias

  • 19
    novembre
    2018

    Le Pakistan : un grand méconnu

    Issu du démantèlement de l’empire des Indes britanniques, le Pakistan est un géant démographique, doté de l’armée nucléaire et situé entre de turbulents (...)

    Publié dans : Lire

  • 12
    novembre
    2018

    Arte : le multilatéralisme

    Hadrien Desuin, intervenant à Orbis, était l’invité d’Arte dans l’émission 28 mn pour évoquer le forum de la paix du 11 novembre. Retrouvez la vidéo (...)

    Publié dans : Arte Lire

  • 10
    novembre
    2018

    France Info : le prix de l’essence

    France Info cite la thèse de doctorat de Jean-Baptiste Noé dans un article sur l’évolution des prix de l’essence. A lire (...)

    Publié dans : France Info Lire